Les TUTOS

Sur cette page, vous trouverez des vidéos très courtes (1 à 3 minutes), pour vous permettre d’acquérir des connaissances ciblées sur un sujet précis, ainsi que les textes des vidéos

Qu’est ce que la CHARGE MENTALE ?

Dans cette vidéo, je vous explique en moins de 2 minutes ce qu’est la charge mentale, ce qu’il se passe dans votre cerveau et vous parle plus particulièrement de la charge mentale d’une personne malade.

Ci dessous, le texte de la vidéo:

Ca, c’est ta mémoire de travail. Cela correspond à ta mémoire à court terme. Elle permet de garder rapidement accessible les informations dont tu as besoin pour effectuer une tâche. Elle les met au premier plan. Le problème c’est que cette mémoire de travail, qui te permet de mener à bien ta journée, est limitée. Elle ne peut contenir que cinq à neuf éléments en même temps. Alors, que se passe-t-il quand tu es surchargé de choses à faire, d’infos à retenir? Tu n’es plus en capacité de les traiter correctement. Tu te sens dépassé, incapable de faire face. C’est ce que l’on appelle la charge mentale. C’est à dire trop d’informations à traiter en même temps. Maintenant, étudions ce qu’il se passe pour une personne malade. Déjà ta mémoire de travail contient souvent de nombreuses informations liées à la maladie: les symptômes qui se rappellent à toi, les émotions, les pensées en lien avec ce que tu vis. Et de façon plus pragmatique, on peut aussi ajouter toutes les infos à retenir que ton cerveau va mettre au premier plan; que ce soit les traitements à prendre, les soins, les rendez-vous médicaux. Alors que se passe-t-il quand on ajoute les nombreuses informations à traiter dans la journée ? Que ce soit pour le travail, la vie de famille, la gestion du quotidien.. Et bien ça déborde. Il n’y a plus de place pour traiter correctement l’information. En fait, la charge mentale au quotidien, c’est de la surcharge mentale. Et quand on vit avec une maladie chronique, cela va ajouter en charge mentale.



DEPRESSION : Que se passe-t-il ?

Dans cette vidéo, je vous explique en 3 minutes ce qu’il se passe dans votre cerveau si vous vivez avec une dépression.

Ci dessous, le texte de la vidéo:

Dans cette vidéo, je t’explique ce qu’il se passe en toi si tu vis une dépression. Ton cerveau, c’est comme un énorme processeur. Un énorme processeur qui serait rempli de 86 milliards de neurones, et tout autant voire plus de cellules gliales. Toutes ces cellules vont jouer un rôle primordial pour le bon fonctionnement de ton cerveau. Elles interagissent toutes entre elles, à travers des milliards de connexions. Et sans cesse dans ton cerveau transite de l’information nerveuse. De l’info qui te permet de penser, d’agir, de marcher, de parler. Et qui va permettre aussi à ton corps de bien fonctionner, de te sentir bien, de ressentir des émotions diversifiées. Mais quelquefois, cette magnifique machinerie, se met à fonctionner différemment de ce que tu vis d’habitude. C’est ce qu’il se passe dans la dépression. Dans une dépression, les messagers chimiques qui permettent d’échanger différentes informations nerveuses, dont on a parlé tout à l’heure, vont fonctionner différemment. Et ça va entraîner un déséquilibre au sein de ton système nerveux. Par exemple, tu auras moins de sérotonine, qui joue un rôle sur ton sommeil, ton appétit, ton humeur. Ta noradrénaline va être perturbée également, ce qui va impacter encore une fois ton sommeil et tes capacités d’attention. Ta dopamine va baisser. La dopamine c’est ce qui te permet de sentir la sensation de plaisir, ce qui t’encourage à faire les choses. C’est ce qui te motive. C’est ce qui va jouer sur ta régulation émotionnelle, sur ton humeur. Mais ça va aussi impacter le gaba qui est essentiel dans ton équilibre psychique et neurologique. Ainsi que plein d’autres neuromodulateurs de ton cerveau qui vont permettre d’apaiser ton cerveau en abaissant son niveau d’activation. Tous ces changements biochimiques vont te faire expérimenter les symptômes que tu ressens quand tu vis avec une dépression: ton humeur triste, le fait que tu n’as plus envie de rien faire, que tu ne prends plus de plaisir à faire les choses que tu aimais d’habitude, les problèmes de sommeil, les problèmes d’énergie, la difficulté à penser, à se concentrer… Alors que se passe-t-il en réalité? Comment tu en es arrivé là, pourquoi tu ressens ça ? En fait ton cerveau va toujours chercher à maintenir le meilleur équilibre possible. Le meilleur équilibre entre les ressources que tu as disponible en toi et ce à quoi tu as à faire face en fonction de ton environnement pour t’adapter. Tout ceci est possible grâce à ce qu’on appelle la neuromodulation. La neuromodulation c’est la capacité qu’a ton cerveau de s’autoréguler et de maintenir ainsi l’ équilibre entre ce qu’on appelle les phases d’excitation et les phases d’inhibition. Tout ceci est primordial. Et c’est possible grâce à certaines classes de neurotransmetteurs, mais aussi grâce à différents neuromodulateurs. Et cette équilibre biochimique peut être rompu. C’est le cas dans la dépression. Pourquoi il est rompu ? la cause est différente pour chacun. Car ce qui cause une dépression est souvent multifactoriel. Et ça va être différent en fonction de chaque personne, en fonction de son histoire de vie. Pour certains, il y aura une prédisposition génétique. Pour d’autres, on parlera plus d’épigénétique. Ou alors ce sera situationnel du un événement de vie présent ou passé ou à une réponse à un stress traumatique, à un événement traumatique passé ou récent. Mais en réalité peu importe les causes et le déclencheur, le résultat sera le même. Si tu vis avec une dépression tu ne trouves plus assez de ressources en toi pour faire face à ton quotidien. Comme dirait Céline: « On a plus assez de musique en soi pour faire danser la vie ». Tu n’as plus assez de musique en toi et tu ne sais pas comment la faire revenir.